Rhizome soutient la douzième édition du Battlemesh

Posté le:

Le Battlemesh, ou "Wireless Battle of the Mesh", est un événement annuel autour des réseaux mesh.
Le but de cet événement est de rassembler des personnes de tous horizons qui s'intéressent aux réseaux communautaires, en particulier aux réseaux maillés sans fil ("wireless mesh networks"), aux infrastructures de fibre optique et aux FAI associatifs, ainsi qu'à la manière de créer et entretenir des communautés dynamiques qui prennent en main leurs réseaux de communications électroniques.

La volonté de l'événement est de proposer 7 jours de présentations expertes, d'ateliers pratiques, de sessions pour travailler collaborativement sur des projets, et bien sûr proposer un espace qui favorise les discussions entre les participants ! Que vous soyez un expert des réseaux mesh, actif dans un FAI associatif, ou juste curieux d'en savoir plus sur les réseaux communautaires, venez rendre visite à la communauté mondiale pour échanger sur ces sujets !

Cette année, le Battlemesh a lieu du 8 au 14 juillet 2019 à Saint-Denis, près de Paris : le thème de cette édition est "Building Community Networks for Fun and Non-Profit".

Comme tous les ans, le Battlemesh est gratuit et ouvert à tous grâce au soutien généreux de sponsors. Par ailleurs, l'équipe d'organisation s'efforce de diminuer autant que possible le coût de la participation en proposant un hébergement bon marché aux participants.
lus d'informations sont disponibles sur la page de l'événement, sur Mastodon ou sur Twitter.

Rhizome soutient l'événement "Battlemesh", d'une part pour les efforts de cette communauté en vue d'améliorer les réseaux maillés sans fil et de favoriser le développement de réseaux communautaires, mais aussi pour sa contribution aux libertés numériques, à la reprise en main des technologies de communications électroniques, et à une société ouverte et respectueuse des droits humains.

La place de Rhizome dans cette optique est particulière. Attachée à une école d'ingénieurs, elle est une des premières structures françaises lancées à la suite de l'essaimage de la FFDN. Elle perdure aujourd'hui tant bien que mal.

Élue "l'Assos indispensable" l'année dernière, elle est présente dans beaucoup d’événements UTCéens auprès des associations qui les organisent. En déployant du réseau à des endroits où il n'y en a pas, Rhizome permet à ces événements d'exister. C'est dans cette optique aussi qu'elle s'inscrit comme "Community network", au sein de la communauté UTCéenne.